Le collectif « Non à une Place de l’Europe à Gorée »

Le collectif international « Non à une place de l’Europe à Gorée » regroupe des Africains, des Afro-Descendants, des universitaires, des acteurs culturels, des membres de la société civile, des travailleurs et de simples citoyens. Il a été mis en place après l’inauguration de la « Place de l’Europe » à Gorée le 9 mai 2018 en présence du chef de la délégation de l’Union européenne au Sénégal, M. Joaquin Gonzalez-Ducay. Le projet est financé en partie par l’Union européenne.

LE TEXTE DE L’APPEL

Africains, Afro-descendants, universitaires, acteurs culturels, membres de la société civile, travailleurs, simples citoyens, nous avons appris avec stupéfaction l’inauguration d’une « Place de l’Europe » le 9 mai 2018 à Gorée au Sénégal, en présence du chef de la délégation de l’Union européenne au Sénégal, M. Joaquin Gonzalez-Ducay, du Secrétaire Général du ministère de la Culture du Sénégal et du maire de Gorée, M. Augustin Senghor. Le projet a couté 150 millions de Fcfa et est co-financé, apprend-on, par l’État du Sénégal, l’Union européenne et la municipalité de Gorée. Lire le texte de l’appel en entier.

CLIQUER ICI POUR SIGNER LE TEXTE ET REJOINDRE LE COLLECTIF

Non à une place de l'Europe à Gorée